Test du tapis d'acupression Mysa


Test du tapis d'acupression Mysa

Bio, écologique, ergonomique et chauffable… rien que ça ! Ce sont là quelques-unes des caractéristiques du désormais célèbre tapis d'acupression Mysa, un tapis entièrement recyclable, composé exclusivement de fibres naturelles et écologiques. Fabriqué en Suède, le Mysa promet de soulager mal de dos, cervicalgie, insomnie et stress en quelques minutes d'utilisation. Découvrez notre avis sur le tapis d'acupression Mysa et pourquoi nous pensons que c'est l'un des meilleurs tapis champ de fleurs du marché !

Notre avis sur le tapis Mysa : l'essayer c'est l'adopter

Si le succès se mesurait uniquement aux chiffres, il n'y aurait plus débat : le tapis d'acupression Mysa s'est vendu, à ce jour, à plus d'un million d'unités dans le monde ! Pourquoi un si grand engouement, dites-vous ? On vous explique.

Contrairement à beaucoup d'autres tapis d'acupression, le Mysa affiche un intérieur composé uniquement de fibres naturelles, écologiques et recyclables. Celles-ci sont perméables à l'air, ne se détériorent pas avec le temps et l'utilisation, et la sueur n'y stagne pas. Le tapis d'acupression Mysa propose un système d'acupression à 33 pointes et à densité balancée (« Balanced Density Ratio »). Résultat : la densité d'acupression est maximale et équilibrée sur toute la surface du corps en contact avec les pointes, pour un meilleur traitement réflexologique et lymphatique.

Tapis d'acupression Mysa : quand écologie rime avec bien-être

Le moins que l'on puisse dire, c'est que les laboratoires de la marque suédoise se sont dépassé pour concevoir ce tapis d'acupression d'une fibre végétale écologique brevetée : Musalus Mysa®. En bref, il s'agit d'un matériau naturel qui offre de meilleures performances, non seulement pour votre bien-être mais aussi pour la planète.

Pendant près de 5 ans, les équipes R&D de Mysa se sont attelées à trouver un matériau 100 % végétal, et donc écologique et recyclable, non polluant et sans aucun composant dérivé du pétrole, capable en plus d'améliorer la densité et la consistance des rembourrages couramment utilisés par les autres marques de tapis d'acupression. Résultat : la fibre végétale naturelle « Mysalus Mysa® » qui permet d'optimiser la pression des micro-pointes sur les parties du corps en contact avec la surface du tapis.

Une meilleure efficacité d'acupression grâce au design à 33 pointes

Le tapis d'acupression Mysa permet une meilleure efficacité d'acupression grâce à son design à 33 pointes. Les tapis originaux Mysa ont deux caractéristiques uniques que l'on ne retrouve sur aucun autre tapis d'acupression : un rembourrage écologique naturel respirant, sans caoutchoucs dérivés du pétrole, ni aucun élément de synthèse. Et le fameux design de fleurs à 33 pointes.

La conception des fleurs à 33 pointes sur les tapis d'acupression Mysa permet une pression uniforme des micropointes sur toute la surface du corps en contact avec le tapis ou le coussin. Ainsi, le tapis garantit une efficacité acupressurale supérieure, en plus d'atténuer la sensation de douleur généralement associée à l'utilisation d'un tapis champ de fleurs (surtout la première fois). Cela rend le Mysa plus tolérable, sans pour autant compromettre son efficacité à soulager les douleurs et à apporter une sensation de bien-être à l'utilisateur.

Tapis champ de fleurs Mysa : pourquoi un design à 33 pointes ?

Outre son rembourrage en fibres naturelles et écologiques, le succès du tapis champ de fleurs Mysa est largement dû à son design unique à 33 pointes. Pour quelles raisons la marque suédoise a-t-elle choisi la conception spéciale de fleurs à 33 pointes, et à densité d'acupression équilibrée (« Balanced Densité Ratio ») ?

Tout simplement parce que la méthode a été testée et approuvée. En effet, de plus en plus de praticiens des thérapies naturelles ont conclu que les fleurs à 33 pointes à densité équilibrée, de par leur homogénéité, avaient une plus grande capacité à stimuler de manière complète et équilibrée chaque centimètre carré de la surface corporelle en contact avec le tapis, et ce, quelle que soit la partie du corps, et quel que soit le poids de l'utilisateur.

Un nombre aléatoire de stimulateurs aurait forcé la marque à adapter les densités selon les parties du corps à traiter ou selon la corpulence des utilisateurs. En somme, un nombre moindre de pointes se traduirait par une douleur inutile. Plus de pointes ? L'efficacité baissera de manière significative. A ce propos, il est important de souligner que les tests menés par Mysa ont déterminé qu'un plus grand nombre de pointes n'est pas synonyme de résultats supérieurs. Les tests de la marque suédoise ont par ailleurs démontré que les fleurs ayant moins de 30 pointes ne génèrent qu'une plus grande perception de la douleur.