Acupression et tapis champ de fleurs : alliés santé et bien-être


Acupression et tapis champ de fleurs : alliés santé et bien-être

La médecine chinoise traditionnelle a fait une entrée remarquée en France, notamment à travers l'acupuncture, l'acupression et le tapis champ de fleurs. Si l'acupuncture est aujourd'hui connue de tous, l'acupression reste relativement méconnue et pourtant, il s'agit d'une thérapie non invasive, efficace et douce qui peut être réalisée dans le confort du domicile, sans l'aide d'un praticien.

L'acupression consiste à exercer une pression contrôlée et maîtrisée sur certains points stratégiques de notre organisme afin de soulager la douleur et les tensions, et induire un état de relaxation de relaxation profond favorable au confort et au bien-être. L'acupression est également utilisée de manière préventive pour réduire les risques des symptômes associés à notre mode de vie sédentaire, comme la dorsalgie, la lombalgie et la cruralgie.

L'acupression et la notion de « qi »

L'acupression est une thérapie alternative sûre, douce et non invasive. Le praticien (ou le patient lui-même) va utiliser ses doigts et parfois son coude pour exercer une pression sur des points spécifiques du corps en lien avec les méridiens, notion centrale dans la médecine traditionnelle chinoise. L'acupression est une dérivation de l'acupuncture et du shiatsu. La philosophie de la médecine traditionnelle chinoise a connu un changement majeur avec le développement du taoïsme en l'an 600 avant J.-C. C'est à ce moment-là que les théories et les croyances liant l'Homme à la nature se sont développées.

La médecine traditionnelle chinoise émet l'hypothèse selon laquelle les changements dans la nature (température, pression atmosphérique, humidité, qualité de l'air…) ont un impact sur la vie des Hommes sur le plan mental, émotionnel, physique et spirituel. Les praticiens asiatiques croient que les maladies sont causées par des facteurs internes (émotionnels), externes (environnementaux) ou autres, y compris les traumatismes ou les modes de vie « malsains ». De nombreux changements ont un impact sur le corps au quotidien et affectent le flux de « Qi » (prononcé « Chi ») ou énergie vitale. La théorie médicale chinoise vise à corriger cet équilibre et à produire une harmonie dans le corps.

Contrairement à la médecine occidentale qui s'attaque généralement à un symptôme ou à une maladie spécifique, la médecine traditionnelle chinoise (MTC) analyse notre corps en fonction du flux de qi, qui est l'unité d'énergie. Lorsque le qi circule harmonieusement dans tout le corps, nous jouissons d'une bonne santé au sens large, c'est-à-dire sur les plans émotionnel, physique et spirituel. Cependant, si ce flux d'énergie est bloqué (par exemple, à la suite d'un traumatisme), l'acupression peut libérer le qi pour rétablir l'équilibre du corps en suivant un protocole de massage (ou d'automassage) sur certains points stratégiques qui peuvent être éloignés de la zone douloureuse.

Le qi circule dans des canaux situés près de la surface du corps… ce sont les fameux méridiens (ou points méridiens). Il existe 12 canaux liés à des organes spécifiques comme le foie, le cœur, les poumons et les reins. Les points d'acupuncture ou d'acupression sont situés sur les canaux ou méridiens. Lorsqu'une pression précise est exercée sur un point d'acupression, le flux de qi est réactivé. Pour la médecine occidentale, ce massage spécifique active à la fois la circulation sanguine et le drainage lymphatique.

En effet, l'interprétation contemporaine de l'acupuncture lie le qi à la circulation sanguine. Lorsqu'elle est bloquée, entravée ou interrompue, la partie affectée peut « mourir de faim » par manque d'oxygène et de nutriments. Le corps réagit en envoyant un signal d'alarme sous forme de symptômes avec notamment des douleurs, des inflammations, des spasmes musculaires ou des picotements. L'acupression a cela de particulier qu'elle rassemble la médecine traditionnelle chinoise et la médecine occidentale, toutes deux en phase sur ses bienfaits, bien qu'elles divergent sur les mécanismes physiologiques en jeu.

Le tapis d'acupression ou tapis champ de fleurs

Qu'est-ce qu'un tapis d'acupression ?

Les tapis d'acupression sont conçus pour produire des résultats similaires à ceux du massage par acupression, en utilisant le poids du corps et donc la force de la gravité. Inspiré par la médecine traditionnelle chinoise (MTC), le tapis d'acupression est une technique utilisée pour libérer le qi bloqué dans le confort du domicile, sans se rendre au cabinet d'un praticien. Une fois ces blocages éliminés, la douleur peut être réduite ou complètement soulagée.

Les tapis d'acupression contiennent plusieurs centaines de points en plastique (ou picots) qui exercent une pression sur de nombreux points d'acupression, principalement dans le dos. Il existe également des oreillers d'acupression qui peuvent être utilisés sur le cou, la tête, les mains ou les pieds afin de stimuler les points d'acupression ou méridiens situés dans ces zones. L'écrasante majorité des utilisateurs du tapis d'acupression visent à soulager les douleurs dorsales et les maux de tête et à améliorer leur sommeil en luttant notamment contre l'insomnie.

Les tapis d'acupression eux-mêmes n'ont pas fait l'objet d'études approfondies quant à leurs avantages potentiels, mais les résultats positifs de l'acupression peuvent être en partie transférés au tapis d'acupression, bien que ces derniers ne permettent pas la précision de l'acupression réalisée par un massage ciblé. Les tapis d'acupression stimulent de nombreux points d'acupression sans distinction, contrairement aux traitements d'acupression ou d'acupuncture ciblés dispensés par un professionnel.

Quels sont les avantages du tapis d'acupression ?

En règle générale, le tapis d'acupression est plébiscité par les utilisateurs qui n'ont ni le temps, ni les moyens de se rendre chez un praticien qualifié en acupuncture ou acupression à chaque fois qu'une douleur se fait ressentir. De plus, avec l'automassage des points de pression ou méridiens, le tapis d'acupression sera le pilier de vos séances d'acupression réalisées en toute autonomie. Le tapis d'acupression peut être utilisé chaque fois que la douleur, l'inconfort ou le trouble constaté est lié à un problème de tension musculaire ou articulaire, au stress, à l'anxiété, etc. Cela nous donne donc un large spectre d'applications :

  • Les maux de tête, qui peuvent être soulagés par une séance sur un tapis d'acupression, d'abord allongé sur le dos (idéalement avec un coussin d'acupression pour éliminer les raideurs de la nuque), puis en se tenant debout sur le tapis, les pieds joints ;
  • Les douleurs au cou et les raideurs de la nuque qui découlent généralement d'un problème de stress ou d'une mauvaise posture ;
  • Le mal de dos dans toutes ses formes, notamment par l'utilisation d'un tapis de fleurs pour le dos ;
  • Les douleurs sciatiques, notamment celles qui irradient dans le dos et dans les jambes ;
  • Les tensions musculaires dorsales ainsi que les raideurs de la nuque ;
  • Le stress, l'anxiété et la tension ;
  • Les douleurs causée par la fibromyalgie ;
  • Les troubles du sommeil, en particulier l'insomnie et les retards d'endormissement.

Comment utiliser le tapis d'acupression ?

Le tapis d'acupression nécessite un temps d'adaptation. En effet, les picots qu'il contient peuvent être inconfortables, voire douloureux au début. Il faut donc laisser au corps le temps de s'habituer à cette nouvelle expérience. Heureusement, l'inconfort et la douleur ne durent que quelques minutes, au début des séances d'acupression, le temps que le corps s réchauffe. La douleur laissera alors place à un soulagement et à un état de relaxation profond avec une belle sensation de bien-être.

Pour obtenir des résultats optimaux, utilisez le tapis champ de fleurs chaque jour pendant une vingtaine de minutes, en une fois. Comme le yoga et la méditation, il s'agit d'une séance consciente. Ne vous contentez pas simplement de vous allonger sur le dos. Vous allez devoir respirer profondément tout en relâchant la pression. Les débutants peuvent utiliser le tapis champ de fleur sur un lit ou un canapé pour amortir la pression. Ils pourront par la suite, à mesure que leur corps s'habitue à cette nouvelle expérience, placer le tapis d'acupression directement sur le sol.

Vous pouvez varier les positions sur le tapis d'acupression pour travailler le maximum de points. Vous pourrez par exemple vous allonger sur le dos, vous asseoir sur le tapis d'acupression (en le mettant sur une chaise), vous allonger sur le côté, etc. Les débutants pourront également prévoir un drap fin à placer entre la peau et le tapis champ de fleurs pour limiter l'inconfort et les rougeurs. Attention toutefois à ne pas intercaler un tissu trop épais entre le tapis d'acupression et la peau, car cela neutralisera l'effet des picots et réduira ainsi l'efficacité du tapis champ de fleurs. Selon les études cliniques, le tapis d'acupression donne les meilleurs résultats lorsqu'il est en contact direct avec la peau.

A chaque séance, veillez à vous allonger lentement sur le tapis champ de fleurs, en répartissant votre poids de manière uniforme et progressive sur les picots. Cela vous évitera de vous blesser avec un geste brusque, ou encore d'exercer une pression trop élevée en vous laissant tomber sur le tapis champ de fleurs.

Aussi, vous allez devoir être vigilant pour trouver la meilleure position. Evitez de vous repositionner par frottement. Ne bougez pas de manière intempestive pour ne pas vous frotter aux picots. Enfin, et pour assurer une efficacité optimale, vous devrez observer une certaine régularité dans vos séances d'acupression. Laissez au tapis champ de fleurs le temps d'agir, même si les premières séances sont inconfortables voire douloureuses (consultez votre médecin traitant avant toute utilisation, car le tapis champ de fleurs a quelques contre-indications notamment chez les femmes enceintes et les personnes qui ont des lésions cutanées). Ce qui nous amène à la question suivante…

Quelles sont les contre-indications du tapis d'acupression ?

Les pointes des tapis peuvent éventuellement percer la peau et causer des microcoupures, surtout lorsque le tapis d'acupression n'est pas utilisé correctement (frottement contre la peau ou corps qui s'allongement de manière non contrôlée sur le tapis). Pour éviter les blessures et les infections potentielles qui peuvent en découler, n'utilisez pas le tapis d'acupression si votre peau a été fragilisée par un coup de soleil, une blessure, etc. Aussi, le tapis champ de fleurs est déconseillé pour les personnes souffrant de diabète.

En règle générale, et sauf avis contraire de votre médecin traitant, le tapis d'acupression ou tapis champ de fleurs ne doit pas être utilisé par les femmes enceintes. En effet, certains points d'acupression peuvent provoquer un accouchement prématuré lorsqu'ils sont stimulés de manière intense et prolongée. L'acupression est toutefois utile pour soulager les douleurs liées à l'accouchement, mais elle devra être pratiquée par un professionnel de santé qualifié.

Les bébés, les nourrissons et les jeunes enfants ne doivent pas utiliser de tapis d'acupression, sauf avis contraire de leur médecin traitant. Si vous souffrez de problèmes de tension (hypertension ou hypotension), consultez votre médecin traitant avant d'utiliser le tapis d'acupression. Enfin, notez que le tapis champ de fleurs ne doit en aucun remplacer un traitement prescrit par un médecin traitant. Pour parcourir les avis des médecins et des consommateurs en la matière, vous pouvez consulter notre article

Quels sont les principaux points d'acupression ?

L'utilisation des points de pression relève des disciplines de l'acupression et de la réflexologie, qui s'intéressent à la manière avec laquelle une partie du corps humain peut être impactée par la stimulation de points précis. Une partie importante des points d'acupression se trouve dans la main et le poignet. Selon les praticiens de la réflexologie, le fait d'appliquer le toucher approprié sur les mains peut dynamiser et rétablir le fonctionnement physiologique d'autres parties du corps, y compris les organes internes si vous vous sentez fatigué ou si vous souffrez d'une maladie chronique. La réflexologie est utilisée par certaines cultures orientales depuis des milliers d'années.

Comme elle est non invasive et qu'elle n'implique pas d'ingestion de médicaments ou autres substances chimiques, l'acupression (massage par les doigts ou tapis d'acupression) ne présente pas d'effets secondaires indésirables associés aux points de pression… pour peu que le praticien soit qualifié ou que le patient soit bien documenté dans le cas de l'automassage.

Les points d'acupression de la main

Le point d'acupression « Coeur 7 »

Le point de pression « Cœur 7 » se trouve dans le pli de votre poignet, dans l'axe qui prolonge votre auriculaire jusqu'à l'emplacement de votre montre. Un os se trouve directement à côté de ce point de pression. Les réflexologues affirment qu'une légère pression sur ce point peut protéger contre l'anxiété, l'insomnie, les palpitations cardiaques et la dépression.

Le point d'acupression de l'intestin grêle 3

Le point de pression de l'intestin grêle 3 est situé sur la partie extérieure de votre main, dans le prolongement de l'axe du petit auriculaire, au milieu du bord externe de la main. Une pression ferme sur ce point vient soulager les douleurs cervicales, les maux d'oreille et les maux de tête qui se produisent à l'arrière de la tête.

Le méridien des poumons

Vous pouvez trouver le point de pression du méridien des poumons dans la longueur du pouce. Il part du bout du pouce et descend le long du côté de la main, pour se terminer juste sous le pli du poignet. Faites un massage avec votre doigt le long de cette ligne. Si vous trouvez un point douloureux le long de cette ligne, vous devrez le masser doucement jusqu'à ce que vous vous sentiez mieux. Cela peut aider à soulager les symptômes du rhume tels que les frissons, les éternuements, l'écoulement nasal et le mal de gorge.

Le point d'acupression d'entrée intérieur

Le point d'entrée intérieur se trouve sur le pli de votre poignet. Tendez les mains comme pour recevoir un objet, les doigts écartés. Ce point d'acupression se trouve sur l'avant-bras, à environ trois centimètres du poignet. Les réflexologues vous recommandent de masser fermement ce point avec votre pouce. Cela devrait améliorer votre digestion et soulager toute nausée ou douleur à l'estomac.

Le point d'acupression d'entrée extérieur

Le point d'entrée extérieur se trouve entre deux tendons à l'arrière du bras. Placez trois doigts de votre autre main au-dessus de votre poignet. Utilisez ces doigts pour appliquer une pression ferme sur cette partie de votre main afin de stimuler rapidement votre système immunitaire. Les réflexologues pensent également qu'appliquer une pression sur cette partie de la main pourrait vous donner un coup de boost énergétique.

Le point d'acupression « poignet 1 »

Vous pouvez trouver le point 1 de votre poignet dans le prolongement du petit auriculaire, à la jonction entre l'avant-bras et la main. Les réflexologues affirment qu'en appuyant fermement et régulièrement sur le point 1 de votre poignet, vous aidez votre corps à maîtriser les émotions qui peuvent altérer votre jugement.

La base du point du pouce

La base de la pointe du pouce est située sur votre poignet. Passez un doigt sur votre pouce, jusqu'au pli de votre poignet à la base du pouce. Appliquez une légère pression et massez ce point avec votre doigt pour soulager les problèmes respiratoires.

Le point de la vallée de la main

Le point d'acupression de la vallée de la main se trouve dans la peau ferme entre le pouce et l'index. Les réflexologues affirment que le fait de toucher fermement ce point de pression peut aider à réduire le stress, ainsi qu'à soulager les migraines, les maux de dents, la tension des épaules et les douleurs du cou.

Les autres points d'acupression

Le point d'acupression des trois yin. Il se trouve au niveau de la jambe, juste au-dessus de la cheville, dans la partie interne, au-dessus de la saillie osseuse. Appliquez une pression profonde derrière le tibia en massant avec des mouvements circulaires de haut en bas pendant une dizaine de secondes. L'acupression sur ce point vous aidera à lutter contre l'insomnie, à soulager les troubles pelviens et les douleurs menstruelles. Attention : ce point ne DOIT PAS être massé chez les femmes enceintes car il peut accélérer l'accouchement ;

Le point d'acupression de la voute. Pour le trouver, pliez vos orteils, puis descendez d'un petit centimètre sous le deuxième orteil, dans le premier tiers de la voute plantaire. Allongez-vous sur le dos, pliez les genoux pour pouvoir atteindre ce point d'acupression. Appliquez une pression ferme puis massez ce point pendant deux minutes avec des mouvements circulaires (première minute) puis de haut en bas (deuxième minute). Il s'agit d'un point d'acupression de détente et de relaxation qui réduit le stress et facilite l'endormissement ;

Le double-point d'acupression de la nuque. Pour le trouver, recherchez l'os mastoïde, derrière les oreilles, en suivant la rainure induite par les muscles du cou qui s'attachent au crâne. Utilisez vos pouces pour appliquer une pression ferme et profonde sur la base du crâne. Massez avec des mouvements circulaires, puis de haut en bas, pour masser cette zone pendant une quinzaine de secondes. Respirez profondément pendant que vous massez cette zone. Ce point d'acupression réduit les symptômes respiratoires comme la toux et le sifflement.